Sateré Mawé

LES SATERÉ-MAWÉ est le nom d'un peuple bilingue indigène. 

Ce peuple a su maintenir sa langue maternelle malgré plus de 300 ans de contact avec l'évangélisation chrétienne et la société environnante. Aujourd’hui, ils vivent toujours principalement dans les villages des communautés sous leur propre direction. Le peuple Sateré-Mawé en son processus d'adaptation et de réorganisation sociale, politique et économique a établi un syncrétisme civil et religieux avec des éléments de la culture environnante. L'origine du Sateré-Mawé dans la région de la basse Amazonie peut être liée la migration qui a eu lieu en 1530 des Indiens Tupinambá, causée par la violence subie par une partie des Portugais. LesTupinambás venaient de Pernambuco et pendant 50 ans ils ont parcouru le pays pour atteindre le territoire entre la rivière Madère, Tapajós et les environs.

Au niveau régional, ils sont appelés "Mawés". Cependant, tout au long de leur histoire, ils ont reçu plusieurs noms, donnés par des chroniqueurs et des missionnaires. Ils s'appellent Sateré-Mawé. Le prénom - Sateré, signifie « chenille de feu », référence au clan le plus important de ceux qui composent cette société. Le deuxième nom - Mawé, signifie « perroquet intelligent et curieux ».

Artisanat indigène 

Valeur culturelle et viabilité économique, l’artisanat est l’une des formes d’expression les plus riches de la culture et du pouvoir créatif d’un peuple. Elle fait partie de la représentation de l’histoire d’une communauté et réaffirme l’estime de soi. Ces derniers temps, un biais économique a été ajouté à ce caractère culturel, avec un impact croissant sur l'inclusion sociale, la création d'emplois et de revenus et la potentialisation des vocations. Selon le World Crafts Council - une organisation internationale liée à l'UNESCO - cette activité est répartie entre les catégories : art indigène ; art traditionnel ; art de référence culturel ; art conceptuel. 

L'art indigène est caractérisé par l'expression de la culture et incorporé dans la vie de tous les jours, également en raison du type de production collective, réalisée en communauté. L'artisanat indigène, dans le contexte brésilien, exprime la beauté et la richesse de la diversité ethnique culturelle. Dans chaque tresse, chaque peuple autochtone représente la vannerie, les ornements, la céramique, les caractéristiques et techniques développées par leurs ancêtres, améliorant avec compétence et créativité la reproduction de ses artefacts pour la réalisation de la subsistance économique et de vos proches.

L'indigène, dans son essence, établit une relation de respect mutuel avec la nature. Il ne se sent pas supérieur à l'environnement mais en fait partie. Tout est vie et tout est en constante relation et interaction. La qualité de vie, en ce sens, implique la compréhension de la conservation des biens collectifs. Ce qui est primordial est l'existence non seulement de la génération future, mais surtout de cette génération actuelle déjà souffrant du sevrage de la logique linéaire de la production et de l'usage prédateur. 

La production d'artisanat indigène et en particulier celui des femmes qui suivent le chemin des graines et de la flore amazonienne, qu'elles soient habitantes ou migrantes en espace urbain, n'est pas abandonné. Cette production est en communion avec la responsabilité de prendre soin de la vie des femmes et du peuple dans son ensemble. Les aînées sont les productrices de l'artisanat, de leur culture, de leur autonomie. Elles sont aussi celles qui permettent de devenir et d'être Saturé-Mawé dans les différentes régions que ce soit en interagissant avec la société et son économie, en reconstruisant e en transmettant les connaissances ethno culturelles aux prochaines générations, finalement en leur enseignant une stratégie d'adaptation culturelle de résistance des valeurs et des savoirs. Ainsi, les aînées, en étant symbole de guerrier (femme) sage (aîné) du peuple indigène Saturé-Mawé dans toutes les complexités qu'apporte la vie de tous les jours, ces femmes participent à la contextualisation, à la construction et à la reconstruction de l'être indigène dans la société contemporaine.

Filtres actifs

Collier Jabuti

55,00 CHF

Maxi collier en graines d'açaí et bois sucupira. Pièce unique de la collection sateré mawé.  Ces bijoux étant fait en graines de matière organique originaires de la forêt amazonienne, il se peut qu'il y ait une variation de couleur/taille des graines d'un bijou à un autre.

Collier Curió

55,00 CHF

Maxi collier en graines de buriti, açaí et bois.  Pièce unique de la collection sateré mawé.  Ces bijoux étant fait en graines de matière organique originaires de la forêt amazonienne, il se peut qu'il y ait une variation de couleur/taille des graines d'un bijou à un autre.

Collier Tamanduá

55,00 CHF

Maxi collier en graines de morototó, açaí , buriti, paxiuba et ingarana..  Pièce unique de la collection sateré mawé.  Ces bijoux étant fait en graines de matière organique originaires de la forêt amazonienne, il se peut qu'il y ait une variation de couleur/taille des graines d'un bijou à un autre.

Collier Cuíca

60,00 CHF

Maxi collier en graines de morototó, açaí et bois..  Pièce unique de la collection sateré mawé.  Ces bijoux étant fait en graines de matière organique originaires de la forêt amazonienne, il se peut qu'il y ait une variation de couleur/taille des graines d'un bijou à un autre.

Maxi collier Guará

135,00 CHF

Maxi collier en graines de morototó et açaí teint en vert. Pièce unique.  Ces bijoux étant fait en graines de matière organique originaires de la forêt amazonienne, il se peut qu'il y ait une variation de couleur/taille des graines d'un bijou à un autre.

Maxi collier Arara

135,00 CHF

Maxi collier en graines de morototó, tento carolina et l'oeil de chèvre. Pièce unique de la collection sateré mawé.  Ces bijoux étant fait en graines de matière organique originaires de la forêt amazonienne, il se peut qu'il y ait une variation de couleur/taille des graines d'un bijou à un autre.

Maxi collier Tangará

135,00 CHF

Maxi collier en graines de morototó, açaí et puca.  Pièce unique de la collection sateré mawé.  Ces bijoux étant fait en graines de matière organique originaires de la forêt amazonienne, il se peut qu'il y ait une variation de couleur/taille des graines d'un bijou à un autre.

Maxi collier Acanguçu

150,00 CHF

Maxi collier en graines de morototó, açaí, puca et bois. Pièce unique de la collection sateré mawé.  Ces bijoux étant fait en graines de matière organique originaires de la forêt amazonienne, il se peut qu'il y ait une variation de couleur/taille des graines d'un bijou à un autre.

Maxi collier Graúna

150,00 CHF

Maxi collier enngraines de morototó, açaí et puca. Pièce unique de la collection sateré mawé. Ces bijoux étant fait en graines de matière organique originaires de la forêt amazonienne, il se peut qu'il y ait une variation de couleur/taille des graines d'un bijou à un autre.

Maxi collier Grauçá

150,00 CHF

Maxi collier en graines de morototó, açaí, puca et bois. Pièce unique de la collection sateré mawé. Ces bijoux étant fait en graines de matière organique originaires de la forêt amazonienne, il se peut qu'il y ait une variation de couleur/taille des graines d'un bijou à un autre.