Bella Gil porte collier exclusif de Luz Biojoias                                                Carlinhos Browm porte collier canoinha de Luz Biojoias                                                                                                                                                                                                                            

Le chanteur Carlinhos Brown 

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                    

                                                                 

Rita Batista porte collier en ivoire végétal de luz biojoias                                                                                   Saulo Fernandes porte collier en jacarandá de luz biojoias                                                         

                       

 

 

Rencontre avec Jamile créatrice de Luz Biobijoux

Bonjour Jamile comment ça va ? Bonjour Stefanie. Je vais bien, dans la mesure du possible. Nous sommes dans une période difficile, où les incertitudes envers la crise sanitaire, économique et écologique nous font beaucoup réfléchir. D'un côté nous pouvons tirer profit de ce moment et mettre sous pression les gouvernements pour l'adoption de mesures plus efficace pour la planète et pour nous les humains.

Est-ce que vous pouvez vous présenter me parler de votre parcours professionnel ? Je viens d'un petit village au Nord-est du Brésil où j'ai passé une bonne partie de ma vie. Donc le contact avec la nature à été primordial pour faire naître le respect et l'admiration envers le royaume végétal. Ma maman était vendeuse de bijoux à domicile et mon papa commerçant. À l'âge de 8 ans, avec un peu d'argent de poche, pendant les vacances je suis allée à Salvador, la capitale de l'état de Bahïa et j'ai investis tout ce que j'avais en bio-bijoux (à l'époque c'était les hippies que les vendait), en rentrant à la maison j'ai mis une table devant le commerce de mon papa et en une matinée j'ai tout vendu. Je crois que là le début de cette aventure. Plus tard, quand je me suis installée à Genève, ma passion pour les bijoux n'as pas disparue, au contraire, en travaillant pour une petite marque de bijoux Zurichoise à Globus-Genève, ça m'a donné envie de présenter aux Suissesses les bio-bijoux. Dans premier temps, j'ai commercialisée les bio-bijoux des indiens Pataxos (tribu du sud de Bahïa) et après, ceux d'une merveilleuse artiste brésilienne.  Puis, en 2015 j'ai décidé de créer ma propre marque et commercialiser mes créations. LUZ BIOJOIAS était né.

Parlez-nous de vos bijoux pour qui sont-ils faits, comment sont-ils créés etc. etc. Ils sont faits pour tous! Parfois j'entends des clients, lors des marchés artisanaux, me dire: Ces bijoux sont magnifiques, mais ce n'est pour moi, je suis petite etc... C'est faux, mes créations sont pour toutes les tailles. Des grands colliers et des petits aussi, des boucles d'oreilles. La question est : Avez-vous l'habitude de porter des bijoux fantaisie? La majorité des filles ici, ne portent pas de bijoux hauts en couleur et originaux, elles préfèrent les bijoux fins, bling-bling et tendance. Le conseil que je donne : Oser! Aimer un accessoire chez l'autre et pas sur soi, c'est un sabotage. Je ne vois aucun problème de voir une femme ronde porter un long sautoir ou vice-versa. S'aimer c'est une preuve d'originalité.

Est-ce que les gens qui vous entourent, la vie de tous les jours vous inspire pour la création ou ma question n’a aucun sens ?  Mon inspiration vient surtout lorsque que me promène en forêt, au bord des rivières et lorsque je voyage et je rencontre de merveilleuses femmes, chacune avec son style et son identité

A quel moment de la journée vous sentez-vous la plus créative ? Tôt le matin ou tard le soir ? Il n'y a pas d'heure, mais un état d'esprit. Je dois m'organiser, puisque mon métier de mère et de femme au foyer, c'est un plein temps !

Question de style maintenant : on imagine une personne petite de taille avec un gros cou. Quel collier doit-elle porter ?  Le collier qu'elle veut! Par exemple, ici les gens aiment beaucoup le noir et les couleurs sobres. Un accessoire de couleur peut casser le côté austère et mettre en évidence le vêtement en question. Juste pour répondre à votre question: les sautoirs allongent les silhouettes et les colliers ras-de-cou font l'effet inverse.

Où allez-vous chercher ces graines utilisées pour des colliers, boucles d’oreilles ? Les voyages y sont pour quelque chose non ? Je rentre souvent chez moi, au Brésil. Lors de ces voyages je rencontre ma famille et bien évidemment je vais à la recherche des mes trésors! Pour moi c'est une thérapie de passer des heures à chercher des graines, du bois et matières dans la mata Atlantique ou dans les bois à proximité de mon village. Parfois même dans la rue, je ramasse certaines graines qui tombent, c'est très amusant. Mais la majorité des graines viennent de Manaus, la capitale de l'Amazonie. J'achète les graines que viennent d'une association qui les récoltent exprès pour la création de bio-bijoux.

On se donne rendez-vous dans 10 ans. Deal ou pas ?  Deal

Aujourd’hui de plus en plus de personnes se mettent à leur compte et vendent soit des bijoux soit des cosmétiques etc etc. Comment faites-vous pour vous «démarquer» ? des autres. Qu’est-ce qui fait que vous êtes unique ? Déjà une chose. Chaque bio-bijoux est unique! Chaque création est unique ! C'est vrai que dans le marché il y a beaucoup de bijoux... mais mes bijoux sont des cadeaux de la nature avec ces gemmes et leurs histoires. Ces bois tordus, ces graines exotiques ont une caractéristique unique. Que voulez-vous de plus?

Qu’est-ce qui vous rend heureuse ?  Savoir que mes proches et chers sont en bonne santé, faire du vélo en écoutant de musique et fait la bronzette au bord de la mer.

Merci infiniment Jamile pour cette interview je vous souhaite une belle continuation professionnelle.

Pour en savoir plus sur la créatrice voici sa page Instagram ; @luz_biobijoux

http://assumag.ch/articles/lire/rencontre-avec-jamile-creatrice-de-luz-biobijoux-1138

Parution dans le journal A TARDE-BRÉSIL. Par Michel Telles